Partir en voyage à Madagascar pour découvrir le parc national de Ranomafana

Comparateur de Vols

L’incroyable richesse du patrimoine naturel de l’île de Madagascar est l’une de ses principales attractions touristiques. Plusieurs parcs et réserves naturelles qui en témoignent se trouvent d’ailleurs aux quatre coins de cette grande île. Parmi eux, le parc national de Ranomafana est l’un des sites naturels malagasy incontournables pour les trésors de la nature qu’il protège. Si vous avez l’occasion de voyager à Madagascar, cette remarquable aire protégée située à l’intérieur de l’île mérite indéniablement d’être découverte.

Comment faire pour rejoindre le parc national de Ranomafana lors d’un séjour à Madagascar ?

Il faut savoir que l’entrée sur le territoire malagasy se fait à partir de l’île de Nosy Be et de la capitale du pays, Antananarivo. En effet, grâce aux aéroports internationaux qui s’y trouvent, ces destinations sont les seules portes d’entrée lors d’un voyage à Madagascar. En ce qui concerne le parc national de Ranomafana, il est situé dans l’arrière-pays, au sud-est de la grande île. Plus précisément, cet espace naturel protégé se trouve à environ 400 km de route de la capitale, à proximité du village de Ranomafana.

Justement, l’unique moyen de vous y rendre est par voie routière depuis la ville d’Antananarivo. Pour ce faire, il faut suivre la Route nationale 7 (RN7) en direction de la capitale provinciale de Fianarantsoa jusqu’à ce village. Ensuite, l’entrée et le centre d’accueil du parc se trouvent à Ambodiamontana, à environ 6 km du village de Ranomafana. D’ailleurs, il est vivement conseillé de louer une voiture avec chauffeur pour effectuer ce périple qui n’est relativement pas de tout repos. Comptez en moyenne 9 heures de trajet en voiture pour rejoindre le parc national de Ranomafana depuis la capitale de Madagascar.

Combien de temps visiter cette immense aire protégée malagasy ?

Le parc national de Ranomafana couvre une superficie de 41 600 ha composés essentiellement de forêts tropicales humides. C’est pour ainsi dire qu’il est particulièrement vaste si bien qu’une visite à la journée n’est certainement pas suffisante pour pleinement apprécier ses remarquables attraits. Par conséquent, au moins deux jours sur le site sont recommandés afin de disposer assez de temps pour partir à son exploration.

D’ailleurs, vous devrez certainement être exténué après les 9 heures de trajet en voiture avec des conditions routières qui ne sont pas majoritairement favorables. En effet, étant donné que la Grande île est toujours en voie de développement, pratiquement toutes les routes nationales du pays sont malheureusement en mauvais états. Toutefois, vous aurez l’occasion de vous reposer à Ambodiamontana grâce à un écologde qui s’y trouve avant d’entamer la visite du parc.

Sinon, il existe également différents types d’hébergements hôteliers dans le village de Ranomafana ou à ses alentours. À l’exemple du Karibotel Ranomafana construit récemment sur le flanc d’une colline qui offre d’ailleurs une belle vue panoramique sur le village. De plus, si vous passez par le village, vous pouvez également profiter de ses bains thermaux pour une détente bien méritée.

Les attractions naturelles du parc national de Ranomafana à ne pas manquer

En passant par le centre d’accueil du parc à Ambodiamontana, vous aurez le choix entre divers types de circuits à faire pour votre visite. Pour les voyageurs en manque de temps, il est possible d’opter pour une exploration en demi-journée. Mais quoi qu’il en soit, vous aurez tout de même l’opportunité de découvrir une partie des trésors de la nature qu’il abrite.

D’ailleurs, c’est justement l’incroyable biodiversité protégée au sein du parc national de Ranomafana qui fait sa réputation. Ce n’est pas alors étonnant s’il a été inscrit par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Ainsi, vous aurez la chance d’y voir une panoplie d’espèces floristiques et faunistiques exceptionnelles endémiques.

Ses principales vedettes sont sans aucun doute les nombreuses espèces de lémuriens qui s’y trouvent et qui font la réputation mondiale de Madagascar. À titre d’information, une douzaine d’espèces ont été recensées dans ce parc dont le célèbre hapalémur doré, l’une des stars du parc et surtout le maki qui est l’un des animaux emblématiques de Madagascar.

 

Adzuna

Commentaires (nbre)

Laisser une réponse

Les Carnivores Les Cervidés Les Ongulés Les Rongeurs
Dans l’intimité d’une famille de loups de l’Himalaya
Les Cervidés
L’ours brun
Les Acrobates Les Granivores Les Grimpeurs Les Insectivores Les Rapaces
La mésange à longue queue
Inénarrable Mésange Charbonnière
Le Grimpereau
Balade dans les Alpes avec un chien
Le nichoir, un coin de tranquillité pour les oiseaux
Abriter les Oiseaux
Nourrir les Oiseaux