L’Australie et sa richesse en biodiversité

La plupart des touristes voyagent en Australie pour profiter d’un séjour balnéaire. Avec ses 50 000 km de côtes, ce pays offre une multitude de littoraux exceptionnels. Il promet aux estivants des moments riches en évasion et en dépaysement. Mais le charme de cette contrée ne se limite pas seulement à ses somptueuses plages de sable blanc. Il s’étend aussi à travers ses espaces naturels où se réfugient différentes espèces animales. L’une des adresses qui font la réputation de l’Australie est certainement le parc national de Lamington.

Celui-ci surprendra sûrement les visiteurs de par sa beauté impressionnante. L’endroit en question est caractérisé par la présence de nombreuses cascades où il est agréable de se baigner. Randonner aux alentours de ce lieu intéressant est également une occasion d’apercevoir des serpents, des sangsues et des arbres malodorants. De plus, se balader sur les berges des rivières du parc permettra aux routards d’admirer Lamington dans toute sa splendeur. À noter que passer la nuit dans ce parc sans permis est interdit.

La grande barrière de corail, une merveille naturelle du Queensland

La grande barrière de corail est l’une des destinations phares des voyageurs qui passent leur séjour en Australie. Il s’agit du plus vaste récif corallien de la planète qui couvre une surface d’environ 344 400 km². Ce site exceptionnel est composé de fabuleuses étendues de sable blanc qui ne laissent pas indifférents les amateurs de farniente. De par sa richesse en biodiversité, il constitue une excellente adresse pour les plongeurs sous-marins. Équipés de masques et de tubas, les nageurs partiront à la découverte des coraux dans des eaux bleu lumineux. Ils y seront aussi éblouis par l’abondance des crustacés et des poissons de toutes espèces. Au cours de ce sport nautique, les estivants ne manqueront pas de filmer des tortues de mer, des baleines, des raies et des serpents marins. À part cela, s’adonner à la croisière en bateau ou à la pêche figure parmi les distractions à faire dans cet endroit.

Une escapade au cœur du parc national de Namadgi

Séjourner en Australie est également une opportunité d’explorer un autre endroit exceptionnel, à savoir le parc national de Namadgi. Celui-ci se trouve à 40 km de Canberra et se démarque par ses massifs montagneux. L’une des activités à faire sur place est sans aucun doute la randonnée pédestre. Pour les sportifs, ils seront ravis d’escalader le mont Bimberi qui s’élève à 1 912 m d’altitude. Se rendre au sommet de ce mont permettra aux visiteurs d’avoir une magnifique vue sur la verdoyante du site. Tout au long du trekking, les touristes admireront des paysages contrastés comprenant des plaines herbacées, des prairies alpines et des forêts d’eucalyptus. De plus, il est possible de découvrir des vestiges historiques comme les peintures du « Yankee Hat » sur les lieux. Les routards ne manqueront pas non plus d’y croiser quelques animaux comme les kangourous géants et les perruches omnicolores. En outre, les nuits d’hiver dans cet endroit sont extrêmement froides. De ce fait, il est important de prévoir des vêtements chauds et divers accessoires pour éviter de mauvaises surprises.

Séjour côté nature au Kenya : 3 sites naturels de choix à ne pas rater

La richesse du patrimoine naturel kényan fait partie de ses principales attractions touristiques. En effet, le Kenya est l’un des pays de l’Afrique continentale qui attire justement les passionnés de safari. D’ailleurs, plusieurs sites naturels sont incontournables sur le territoire kényan grâce aux trésors de la nature qu’ils abritent à l’instar de la célèbre réserve nationale de Masai Mara ainsi que du parc national d’Amboseli. Ces derniers sont situés dans l’arrière-pays. Il en est de même pour la réserve nationale de Shimba Hills, mais du côté du littoral kényan.

Visiter absolument la réserve nationale de Masai Mara lors d’un voyage côté nature au Kenya

La réserve nationale de Masai Mara fait partie des sites naturels kényans incontournables pour un safari. Il s’agit d’ailleurs de l’une des principales attractions touristiques à ne pas rater lors d’un séjour au Kenya. En effet, cette aire protégée kényane est particulièrement célèbre pour les nombreuses espèces faunistiques qu’elle abrite. Vous aurez justement la chance d’observer plusieurs des animaux emblématiques de l’Afrique dans cette réserve. Mais elle attire plus particulièrement pour assister à la fameuse migration d’innombrables animaux traversant la rivière Mara. C’est un spectacle naturel qu’il faut voir au moins une fois dans la vie.

Passer par le parc national d’Amboseli lors d’un circuit safari sur le territoire kényan

La capitale du Kenya, Nairobi, est souvent la principale destination de voyage sur le territoire kényan. D’ailleurs, la grande majorité des circuits touristiques prend départ dans cette ville. Justement, vous aurez l’occasion de rejoindre facilement un site naturel de choix à partir de Nairobi. Il s’agit du parc national d’Amboseli qui se trouve à moins de 4 heures de route de la capitale kényane. Il constitue de ce fait une excellente étape pour un safari au Kenya. Qui plus est, cet espace naturel protégé abrite plusieurs espèces faunistiques à observer en plus d’une vue imprenable sur le fameux Kilimandjaro. Il serait ainsi dommage de ne pas passer par le parc national d’Amboseli si vous séjournez à Nairobi.

Explorer la réserve nationale de Shimba Hills

La réserve nationale de Shimba Hills se trouve sur le littoral kényan, contrairement à la réserve nationale Masai Mara et au parc national d’Amboseli. En effet, cette aire protégée du Kenya est située au sud de la ville balnéaire de Mombasa, à moins de 2 heures de route seulement. D’autant plus que grâce à cette réserve, il vous est possible de combiner un séjour balnéaire et un séjour safari au Kenya. Compte tenu de sa taille relativement petite, mais aussi de sa facilité d’accès depuis Mombasa, vous pouvez très bien partir à son exploration dans la journée. Cependant, il ne faut pas vous méprendre pour sa taille puisque la réserve nationale de Shimba Hills abrite une biodiversité remarquable. Vous pourrez admirer diverses espèces floristiques dont certaines sont des plus rares, mais également de nombreuses espèces faunistiques (lions, guépards, antilopes, éléphants, girafes, oiseaux, etc.).

Faire de l’écotourisme en Argentine

Réaliser un voyage en Argentine, c’est découvrir sa richesse culturelle, sa capitale animée, ses paysages contrastés renfermant d’incroyables curiosités naturelles. Quelle que soit la région que les bourlingueurs choisissent de visiter, cette contrée a de quoi satisfaire leurs attentes. Les amoureux de la nature et les adeptes d’activités en plein air sont particulièrement servis, car une partie de l’exubérante jungle amazonienne occupe une grande portion du territoire argentin. À cela s’ajoutent les savanes et les glaciers de la Patagonie ainsi que la région de Pampa avec ses vallées et plaines fertiles. La partie sud attire, en outre, de nombreux touristes souhaitant admirer les somptueuses chutes d’Iguazu. Ces merveilles naturelles sont partagées avec le Brésil et le Paraguay. Par ailleurs, l’archipel Terre de Feu ne manquera pas d’offrir aux globe-trotters une aventure remplie de découverte avec, par exemple, le Glacier Martial d’Ushuaia qui, dans le cadre du tourisme responsable, invite les voyageurs à suivre les sentiers entièrement balisés.

Explorer la Patagonie argentine

La Patagonie est une destination phare de nombreux explorateurs effectuant des voyages en Argentine. Elle est particulièrement convoitée par les passionnés de longue marche. Cette région est connue pour ses Andes qu’elle partage avec le Chili et qui sont divisées en trois zones, dont les Andes arides qui possèdent de hautes altitudes ; les Andes de transition et les Andes patagoniques fuégiennes. Dans ces derniers se trouvent le lac Buenos Aires,de Fagnano et d’Argnetino. Lors d’une randonnée dans cette partie du pays, les visiteurs feront sûrement une escale dans la ville de Bariloche. Il s’agit d’un village mythique situé au pied de la cordillère des Andes. Il est idéalement niché dans un cadre merveilleux composé de lacs, de forêt et de paysages montagneux. Sinon, cette aventure mènera les touristes au célèbre glacier Perito Moreno pour une découverte insolite et remplie d’émotion.

Quelques règles à respecter

Le territoire argentin est une destination de choix pour réaliser un écotourisme. En effet, voyager en Argentine est une occasion d’explorer de nombres sites et réserves de biosphère. Puisque le tourisme durable rime avec respect de la nature, il est important de considérer les règles imposées par le tourisme responsable. Il est, par exemple, essentiel de respecter le silence pendant l’exploration des parcs pour éviter d’effrayer les animaux. Il faut également savoir que dans certaines réserves naturelles, il est interdit d’attirer les animaux avec de la nourriture, car cela pourrait déstabiliser leur régime alimentaire. Aussi, pour ne pas modifier les comportements des animaux sauvages, il est essentiel de les observer à distance raisonnable. Par ailleurs, pour la flore, le respect du balisage des sentiers est de mise pour ne pas piétiner les végétaux. Les visiteurs devront également s’abstenir de cueillir les fleurs et les végétaux en voie d’extinction. Autrement dit, l’objectif de l’écotourisme est de pouvoir apprécier la nature sans pour autant la détruire.

L’épatant décor de l’archipel des Marquises

L’archipel des Marquises se trouve proche de l’équateur, à 1 500 km au Nord-est de Papeete. Il regroupe une dizaine d’îles hautes sans barrière corallienne. Son paysage est d’une splendeur sans pareille, car le temps et les habitants n’ont pas affecté la nature existante. Les pics acérés et les cascades vertigineuses font la beauté de cet endroit. Une destination à ne pas rater lors d’un séjour en Polynésie. Tel est l’exemple de Nuku Hiva, ou l’île mystique. Celle-ci présente une nature extraordinaire et un paysage magnifique. Dans la vallée de la Hakaui, vous pourrez apprécier une cascade impressionnante de 350 mètres et des pics basaltiques. Tel est aussi le cas d’Ua Pou, où vous pourrez voir des chevaux sauvages, et apprécier les authentiques produits artisanaux de la région. Il est à savoir que le premier festival des arts des Marquises a eu lieu dans cette contrée. Cet archipel des Marquises est tout simplement à découvrir que ce soit en famille, ou entre amis. Cette aventure vous changera la vie.

Découverte du territoire marin de Bora-Bora

La beauté du milieu aquatique de Bora-Bora fait sa réputation dans le monde. Ainsi, y faire de la plongée durant un de vos séjours en Polynésie est l’activité idéale. Ce bijou de la Polynésie française se situe à 260 km de Papeete, et s’étend sur moins de 40 km2. La singularité de chacun des sites de plongée constitue un important avantage de l’île. À Anau par exemple, il vous sera possible de plonger avec des raies manta. À Tapu par contre, vous serez accompagné par des requins de récif. Durant la courte période allant d’août à novembre, la Polynésie est le théâtre d’un merveilleux spectacle, car des baleines à bosse y viennent pour se reproduire. Vous pourrez plonger avec celles-ci à Tupai. Et dans l’île de Tupitipiti, vous aurez l’occasion d’explorer les canyons et les grottes dans le fond marin. Vous vivrez des expériences uniques et des sensations fortes durant votre séjour dans l’archipel. Bora-Bora n’attend plus que vous.

Tahiti, le paradis du Pacifique

Situé dans le Sud de l’océan pacifique, il s’agit d’une île de la Polynésie française. Le territoire marin de Tahiti et de ses îles couvre 5,5 km2 de superficie, soit la plus grande étendue marine de la planète. La plongée est une activité très appréciée dans l’île. La principale attraction des touristes est la plongée avec les requins. Cette activité a su conquérir le public, car elle procure excitation et sensations fortes. Toutefois, les plongées les plus insolites se passent dans les passes des atolls des Tuamotu. Par ailleurs, d’autres activités telles que le surf, le snorkeling, ou encore la voltige aérienne. Une opportunité de séjourner en Polynésie est non-négligeable, et à vivre pleinement. Tahiti est une destination préférée des amoureux, mais y aller en famille est aussi agréable.

Le safari, une activité à privilégier au Kenya

Parmi les pays d’Afrique qui sont très riches en faunes, le Kenya occupe une place importante dans l’agenda des voyageurs en quête de safaris plein de découvertes. Les authentiques réserves naturelles de ce pays d’Afrique de l’Est attirent les touristes qui veulent vivre un dépaysement parfait dans une terre sauvage. Ses paysages varient de la savane, des régions lacustres, des vallées et des montagnes notamment le célèbre Kilimandjaro qui culmine jusqu’à 5 895 mètres d’altitudes.

Durant un voyage au Kenya, les safaris au départ de Nairobi, la capitale vous permettront de découvrir la réserve de Massai Mara et la fameuse migration de troupeaux de mammifères en quête de nouveaux pâturages. Parmi les incontournables pour combiner vues et découvertes, le parc national d’Amboseli est connu pour ses troupeaux d’éléphants et pour la magnifique vue sur le Kilimandjaro. Après, dans la zone côtière du Kenya, Shimba Hills est une réserve nationale qui fera la joie des amateurs de safaris.

 Pleine de découvertes dans le parc national d’Amboseli

Au pied du célèbre Kilimandjaro, le parc national d’Amboseli fait partie des plus visités au Kenya. C’est également un grand territoire pour les peuples Massai qui ont toujours gardé intactes leurs traditions et leurs cultures… Certes, pendant votre safari, vous croiserez quelques habitants qui sont en train de surveiller leurs troupeaux, puisque les villages de Massai se cachent aux proximités du parc d’Amboseli. Aussi, voyagez au Kenya pour admirer ce paysage spécifique orné de savane à herbe rase qui est parsemé de bosquets. Pour mieux voir ce superbe panorama, dites à votre guide de faire une pause sur l’observatoire Hill, nichant au sommet d’une colline.

Vous y verrez aussi le Kilimandjaro. Les safaris sont intéressants pendant toutes les saisons, car les animaux peuvent profiter du marais qui est alimenté par les sources venant de la montagne. En effet les herbes restent vertes pendant toute l’année. Presque tous les matins, de fortes densités d’herbivores dominées par les troupeaux d’éléphants rejoignent le marais pour brouter ou boire et repartent dans la forêt durant les heures chaudes. Pour les ornithologues, le parc abrite également environ 400 espèces d’oiseaux.

L’authenticité de la réserve naturelle de Shimba Hills

Après, partez dans la province côtière kenyane pour arriver jusqu’à la réserve naturelle de Shimba Hills. Elle se compose à la fois de forêts tropicales et de savanes avec un fond spectaculaire de l’océan indien. En effet, ce havre de paix est également un paradis exotique pour les amateurs de balade en pleine nature sauvage. Vous y découvriez des éléphants, des buffles, des girafes ainsi que d’autres espèces rares de mammifères. Ces voyages au Kenya offrent un cadre particulier pour un safari en pleine nature. C’est en effet au parc de Shimba Hills que vous pourrez photographier les grands animaux sauvages avec les plages de l’océan indien en arrière-plan. Pour pouvoir rencontrer les big five, suivez avec votre guide les traces des animaux dans les hautes herbes. Ceci demande un peu plus d’expérience, alors laissez-vous illuminer par ses précieux conseils.