Découvrir la faune tanzanienne à travers un safari

La Tanzanie est une destination qui séduit des ornithologues et surtout des passionnés de vie sauvage grâce à ses nombreux sites protégés de renom. Ces derniers abritent toutes sortes d’animaux tels que les mammifères, les oiseaux, les reptiles, etc.

Les oiseaux du parc national de Tarangire

Pour commencer un périple en Tanzanie, vous avez la possibilité de vous rendre au parc national de Tarangire. Ce site constitue une excellente adresse pour observer un grand nombre d’oiseaux. Il englobe 2 régions, à savoir Manyara et Dodoma et s’étend sur près de 2 850 km². Pour y aller, vous pouvez partir de la ville d’Arusha qui se trouve à environ 200 km. Par ailleurs, parmi les espèces aviaires que vous aurez la chance de voir dans cette réserve, il y a, par exemple, l’alteco à tête blanche, le calao à bec rouge, le tisserin gendarme, le jabiru ou encore l’aigle bateleur. Si vous souhaitez admirer le plus de spécimens possible, effectuez votre voyage Tanzanie entre octobre et avril. En effet, c’est entre ces mois que les oiseaux migrateurs venus du vieux continent arrivent dans le Tarangire.

La réserve de gibier de Selous, une adresse de choix pour un safari ornithologique

Après avoir visité le parc national de Tarangire, vous pouvez poursuivre vos aventures en Tanzanie avec la découverte de la réserve de gibier de Selous. Cette dernière figure dans le patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982 et doit son nom au chasseur Frederick Courtney Selous. Tout comme le site de Tarangire et du Serengeti, elle abrite plusieurs espèces d’oiseaux et de mammifères.

En ce qui concerne les oiseaux en particulier, on a recensé plus de 440 espèces. Parmi ces dernières, il y a, entre autres, le héron Goliath, le rollier à longs brins, le guêpier à front blanc, le francolin à poitrine grise, le vanneau couronné, l’échasse blanche, etc. Bref, un vrai paradis pour les ornithologues. Par ailleurs, pour accéder à cette aire protégée, vous avez la possibilité de prendre le départ à la ville de Dar es Salam, dans la région éponyme.

Le Serengeti, un site incontournable tanzanien

Mis à part les oiseaux, un safari sur le territoire tanzanien vous permettra d’observer d’autres animaux. Pour la suite de vos aventures dans le pays, pourquoi n’iriez-vous pas visiter le parc national du Serengeti. Ce dernier est considéré comme l’un des plus grands parcs animaliers sur le continent africain avec une superficie d’environ 14 763 km². Il faut savoir que le site est apprécié par de nombreux photographes passionnés de vie sauvage. Plusieurs chaînes de télévision étrangères tournent fréquemment des documentaires sur les plaines du Serengeti.

Parmi les scènes les plus attendues par les réalisateurs de documentaire, il y a notamment la migration des gnous et des zèbres. En général, ces herbivores effectuent leur transhumance pendant le mois d’octobre. Ils quittent les collines du nord du parc pour rejoindre les plaines du sud. Un des moments les plus intenses du voyage est la traversée de la rivière Mara. En effet, la plupart des gnous se font attaqués par des crocodiles.

Post navigation