La Birmanie, un paradis à découvrir

Récemment ouverte au tourisme, la Birmanie est une destination par excellence pour les voyageurs en quête d’aventures et de découvertes en terres inconnues. Ce pays situé entre la Thaïlande et l’Inde dispose de plusieurs sites exceptionnels, d’une nature sauvage, de paysages variés et de plages paradisiaques. Ses habitants aux cultures ancestrales bien préservées sont également réputés pour leur gentillesse et leur hospitalité.

Cette contrée hors des sentiers battus est idéale pour pratiquer des activités telles que la randonnée, le trek, le rafting et la plongée. Par ailleurs, le meilleur moment pour partir au Myanmar est entre les mois de novembre et février. En effet, les pluies sont moins abondantes durant cette période et la température est propice aux promenades. Quant à l’hébergement, de différentes sortes de logement allant du plus sommaire au plus luxueux sont proposées par le pays.

Les fabuleux sites de la Birmanie

Une escapade sur la pagode de Shwedagon, situé sur la colline de Singuttara à quelques kilomètres de la ville d’Yangon, est un « must » lors d’un voyage en Birmanie. Ce centre religieux bouddhiste se distingue par son majestueux stûpa couvert de feuilles d’or. Les touristes y admireront, entre autres, la colonne qui relate la vie de Gautama et le Maha Tissada Ghanta, une grande cloche à trois tons.

Ensuite, les vacanciers graviront le mont Kyaiktiyo au sommet duquel est perché le magnifique Rocher d’Or, une des attractions phares du pays. Doté d’une histoire fascinante, ce lieu de pèlerinage mérite largement un détour. De plus, un paysage à couper le souffle s’offrira aux globe-trotters du haut de ce site. Puis, les bourlingueurs poursuivront leur route dans la plaine de Bagan où ils découvriront l’une des plus vastes zones archéologiques de la planète. Ils y contempleront les temples de Shwezigon, Nanbaya, Htilominlo Guphaya, Ananda et Myazedi.

Découvrir la beauté des paysages du lac Inle

Un séjour au lac Inle permet de découvrir la splendeur du Myanmar. Au cours de leur balade en pirogue, les touristes admireront les maisons sur pilotis, les potagers flottants, les pêcheurs qui rament avec leurs pieds et les montagnes verdoyantes. Ils rencontreront également dans la région plusieurs minorités ethniques qui ont gardé leur mode de vie ancestrale et leur style vestimentaire traditionnel. L’interaction avec ces indigènes souriants et avenants fera de la virée une expérience inoubliable.

En outre, assister au festival de la pagode Phaung Daw Oo est de rigueur afin de donner un cachet d’authenticité à l’excursion et de s’imprégner totalement de la spiritualité bouddhiste. Par ailleurs, les routards sont invités à continuer le voyage sur mesure en Chine pour observer d’autres rituels religieux fascinants. En effet, ce pays dispose de nombreux temples qui organisent des festivités telles que le Taishang Laojun, une cérémonie en l’honneur de Laozi, patriarche du taoïsme et auteur présumé du Livre de la Voie et de la Vertu.

 

Post navigation