Abriter les Oiseaux

Les Abriter :

Aujourd’hui, les bâtiments modernes ont la plupart du temps une façade n’offrant aucune possibilité aux oiseaux d’y construire leurs nids, et les vieux arbres creux sont souvent coupés. Les cavités naturelles ( troncs vides, murs anciens fissurés, façades lézardées, anfractuosités de rochers ) deviennent de plus en plus rares.

Sans parler de l’arrachage inconsidéré des haies et des taillis. Dur, dur alors pour les oiseaux cavernicoles de nicher?

En contrepartie, nos petits amis ailés débarrasseront nos jardins ou nos potagers de tout un tas de pucerons, chenilles et autres insectes. Sans parler de la joie que nous éprouverons à les voir sautiller au sol, voltiger dans les arbres ou entendre leurs vocalises et ritournelles à la saison des amours.

Voici un exemple de nichoir à mésange :

Orientation des nichoirs :

Une règle d’or à respecter: le nichoir doit être à l’abri des intempéries. Ne le placez jamais en plein soleil ou complètement à l’ombre. Orientez l’entrée de préférence vers le sud-est ou l’est. Inclinez-le légèrement vers le bas: cela empêche la pluie et le vent de s’y engouffrer.

Quand poser les nichoirs ?

Excepté ceux très spéciaux des hirondelles qui s’abîmeraient, la meilleur époque pour poser des nichoirs est l’automne ou le tout début de l’hiver. Car les oiseaux s’habituent peu à peu à leur présence et ils peuvent même s’en servir comme abri pendant la mauvaise saison. Et, en vieillissant, les nichoirs se patinent et s’intègrent mieux dans l’environnement.

Dernier conseil :

La plupart des nichoirs sont à installer à plusieurs mètres de hauteur. Aussi, n’allez pas jouer les acrobates….vous, vous ne volez pas !!

, ,

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *